Innovation au service des patients… ATSU 86 et télémédecine.

Turbulances, le magazine des professionnels ambulanciers, a réalisé ce mois une interview complète de nos fidèles utilisateurs de la Vienne. L’occasion de rendre homage à des pionners de la Télémédecine mobile extrahospitalière. Nous vous proposons quelques extraits ci-dessous.

 

Zoom sur une ATSU qui bouge…

Depuis plusieurs mois, les ambulanciers de la Vienne améliorent la prise en charge de leurs patients extrahospitaliers.

Suite à une démonstration du système Nomadeec sur demande du SAMU 86 ( voir plus bas), Denis Fruchon, dirigeant de Fruchon Ambulances, décide  d’équiper à son tour une ambulance de son entreprise. Une troisième entreprise sera équipée un mois plus tard.

Dans le même temps, un ordinateur équipé du logiciel est installé à la régulation du Centre 15 et permet de recevoir les bilans et tous les documents souhaités. Un échange plus efficace et fiable avec le médecin régulateur Aujourd’hui, les ambulanciers équipés transmettent leurs bilans numériques en temps réel aux médecins régulateur du centre 15. Compact et léger , ce dispositif, déjà utilisé par les médecins urgentistes depuis plus d’un an dans une version dédiée à leur métier , regroupe sur une tablette tactile des dispositifs médicaux connectés permettant de relever les paramètres vitaux (tension artérielle, saturation en oxygène…)et de pratiquer un électrocardiogramme numérique complet. L ’ensemble est piloté par une application intuitive et orientée métier . Parallèlement à l’appel au 15, l’ambulancier réalise un bilan en quelques secondes.

“C’est aussi un moyen de renforcer notre collaboration avec le SAMU” ajoute Stéphane Lamy , Directeur de Poitiers Ambulances, première entreprise équipée en avril 2016.

Le SAMU 86 : support et proactif dans la démarche d’innovation

 

Début 2016, c’est donc à la demande du Dr Delelis-Fanien, médecin responsable du SAMU 86, que la société Exelus propose à l’un des adhérents de l’ATSU 86, Poitiers Ambulances, de tester un système de Télémédecine en liaison directe avec le SAMU 86. Le Docteur Delelis-Fanien s’implique alors dans ce projet innovant et pilote la mise en route du système Nomadeec. Après quelques jours d’essais, la société Poitiers Ambulances acquière le dispositif et le présente au cours de différentes réunions de bureau de l’ATSU.
L ’objectif pour le SAMU est d’augmenter les outils d’aide à la décision afin de mieux prioriser les réelles urgences dont le diagnostic  n’est parfois pas simple à l’interrogatoire. La réalisation précoce d’un électrocardiogramme devant un tableau de douleur thoracique atypique permet parfois d’affiner une hypothèse pressentie.
Très récemment, cette démarche a permis au médecin régulateur d’authentifier un véritable infarctus sans signes avant-coureurs évidents, et un SMUR a donc été engagé en renfort afin de prodiguer les premiers traitement d’urgence et d’organiser l’accès rapide en salle de coronarographie.

“Ce dossier nous permet simplement de préciser pour ceux qui douteraient encore de l’intérêt de la télémédecine pré-hospitalière, que la généralisation de l’outil permettrait encore plus de sauver des vies comme ce fut le cas ce matin.” Docteur Delelis-Fanien, SAMU86