Innovation dans la prise en charge des victimes d’ Accidents Vasculaires Cérébraux (AVC)

Le Projet OPTIC-AVC reçoit le financement de l’appel à Projet E-santé de la Région Nouvelle Aquitaine pour une étude unique en France, permettant d’évaluer une solution de télémédecine dédiée à la prise en charge des victimes d’AVC depuis le lieu de l’accident.

Un enjeu de Santé Publique majeur

1ère cause nationale de handicap et 3ème cause de décès dans les pays développés, I’AVC est un enjeu majeur de santé publique. Les infarctus cérébraux (IC) représentent 80% des accidents vasculaires cérébraux et sont fréquemment liés à une occlusion d’une artère.

La première solution thérapeutique est la thrombolyse intraveineuse (TIV), mais elle ne permet de désobstruer l’artère que dans 30% des cas. Depuis 2015, plusieurs études ont montré que si on associe la thrombectomie mécanique (TM) à la TIV alors l’efficacité du traitement est doublée. La problématique réside dans le faible nombre de plateau technique de thrombectomie sur le territoire (3 en Nouvelle-Aquitaine).

Investir pour agir au plus vite et au plus près du patient

 La phase de régulation pré-hospitalière assurée par les SAMU-Centre 15 est donc primordiale pour optimiser l’adressage des patients, vers le centre hospitalier approprié, et limiter l’engorgement des centres experts. Ce triage repose sur l’identification pré-hospitalière des patients les plus susceptibles de bénéficier d’une thrombectomie mécanique.

Fin 2016, l’Association « AVC Tous Concernés » présidée par Philippe MEYNARD se mobilise. Le Professeur Igor SIBON, Neurologue et Président d’honneur de l’association, le Docteur François ROUANET, Neurologue Vice-président de l’association, lancent une consultation d’entreprises permettant d’améliorer l’orientation pré-hospitalière des patients suspects d’AVC par la réalisation d’un examen neurologique du patient en visio-conférence dans l’ambulance.

 

C’est dans ce contexte qu’ EXELUS , notre société, a été choisie, forte des résultats déjà obtenus avec sa plateforme de télémédecine d’Urgence NOMADEEC.

Ainsi est né le consortium de projet « OPTIC-AVC », qui a obtenu une subvention de 100 000€ de la Région Nouvelle Aquitaine, dans le cadre de l’Appel à Manifestation d’intérêt E-santé.

Merci pour ce soutien!